Le vitiligo, une maladie curative : les témoignages

par Délinquante
J'ai guéri du vitiligo : quelques témoignages

En dermatologie, il existe un effectif pléthorique d’affections du corps humain. Certaines d’entre elles provoquent chez le patient un trouble plus psychologique que physique, associé à un manque de confiance en soi. Mais aussi à un dégoût accru vis-à-vis de sa propre apparence, de sa peau. C’est le cas du vitiligo. Une maladie longtemps demeurée incurable, qui, aujourd’hui, est bel et bien guérissable grâce aux avancées de la science et des recherches médicales. Qu’est-ce-que le vitiligo ? Quelles en sont les causes et symptômes sur patient ? Par quels traitements peut-on réussir la repigmentation du corps d’un patient ? Et quels sont les témoignages à propos ? 

Débriefing complet sur le vitiligo

Pour parler de traitements ou encore moins de témoignages en rapport avec le vitiligo, il est indispensable d’être bien informé sur cette affection de la peau. Pour ce faire, la rédaction s’est évertuée à concocter pour vous un résumé succinct sur le vitiligo. De quoi mieux appréhender la tare et comprendre les traitements et témoignages de repigmentation qui s’ensuivent.

Le vitiligo, qu’est-ce concrètement ?

Le vitiligo est une affection de la peau peu fréquente en France et dans la population mondiale en général puisqu’elle ne touche qu’environ 1% de la population mondiale. Elle a pour inconvénient de nuire à la beauté du sujet affecté, surtout au niveau de son visage. 

C’est une maladie induite par la lyse des mélanocytes des patients par leurs propres macrophages (réaction auto-immune) entraînant l’apparition anormale de tâches blanchâtres encerclées par un bord foncé. Cette altération de la pigmentation de la peau est connue pour se manifester chez les patients âgés de 10 à 30 ans et est plus en vogue chez les patients n’ayant pas encore atteint la majorité (18 ans).

Quelles sont les origines du vitiligo ?

Les cas de vitiligo rencontrés sont le plus souvent de cause idiopathique. Toutefois, pour une minorité des cas, il existe plusieurs causes potentielles, en l’occurrence :

  • les maladies auto-immunes, 
  • l’usage de certains produits dans un but de dépigmentation, 
  • les intoxications du corps, 
  • le déficit en fer et en cuivre, 
  • un coup de soleil, 
  • une invasion de vers ;
  • un processus inflammatoire chronique, 
  • un stress pathologique, 
  • un dysfonctionnement du système immunitaire, 
  • les maladies chroniques des organes internes, des glandes sudoripares et des glandes endocrines.

Symptômes du vitiligo

Symptômes du vitiligo

Le vitiligo peut être reconnu par :

  • des cheveux blancs avant l’âge, 
  • une dépigmentation (des tâches) des mains, 
  • des tâches au niveau des pieds, 
  • des tâches au niveau du visage, 
  • des tâches au niveau des mains, 
  • une dépigmentation des muqueuses et du reste du corps (dans le cas avancés).

Il est important de souligner que les symptômes sont beaucoup plus visibles chez les personnes de peau noire que chez les blancs.

Traitements du vitiligo

Pour traiter le vitiligo, il faut forcément veiller à la repigmentation de la peau du patient. Le traitement miracle contre le vitiligo n’est d’autre que l’association d’une lotion (crème), à base de Tacrolimus, avec des cures de photothérapie. Il s’agit d’une technique révolutionnaire qui permet au patient de retrouver sa peau d’origine pendant un traitement optimal. Lequel peut durer entre un mois et 2 ans pleins de soins.

Il est aussi possible de faire recours aux néo essais thérapeutiques qui s’avèrent fort prometteurs dans la lutte contre cette maladie auto-immune. Il est judicieux de souligner que chez certains patients, et cela, dans de très rares cas, les marques de dépigmentation disparaissent d’elles même. C’est-à-dire une repigmentation idiopathique, sans aucun traitement. Mais cela reste rare et non compréhensif pour la communauté scientifique.

Quelques témoignages

Le vitiligo est une maladie dont on peut guérir si on y met du sien. Les témoignages des patients autrefois atteints de cette dépigmentation du corps ne manquent pas à l’appel. Notamment sur les réseaux sociaux et la toile Web. Voici quelques témoignages de certains patients extraits d’un site web de sondage sur cette maladie auto-immune :

  • Selon un certain Ahmed : «Bonjour à tous, moi aussi j’ai un vitiligo depuis 35 ans stabilisé aux tibias des 2 pieds et au niveau des 2 hanches. Depuis 2004, tout a repigmenté spontanément sans prendre aucun traitement. Il ne me reste qu’une tache au niveau du sexe.»
  • Selon l’utilisateur Mimi 1705 : « je décide de reprendre la cure de gelée royale et là, je vous assure qu’en 1 semaine la repigmentation était visible !!! Deux semaines après, elle repigemente a plus de 90% et là, on voit une légère démarcation du contour, mais vraiment rien de méchant. Alors à ceux que ça intéresse, essayez la gelée royale naturelle. Pas celle de Chine et autres produits naturels comme l’aloe vera propolis pollen. Voilà mon histoire ».

Il existe plein d’autres preuves de guérison du vitiligo. Ce qui prouve, qu’en tant que patient, vous pouvez guérir de cette maladie auto-immune du corps si vous vous en donnez réellement le but et les moyens.

Articles similaires

3.6/5 - (9 votes)

laissez un commentaire