Quel lien existe-t-il entre les démangeaisons sur tout le corps et la maladie du foie ?

par Délinquante
Démangeaisons sur tout le corps et maladie du foie : relation

Encore connues sous la désignation de prurit, les démangeaisons constituent l’un des maux qui touchent très fréquemment la peau de l’homme. Elles se font généralement ressentir sur plusieurs parties du corps, dont le cuir chevelu, le dos, les jambes, etc. Lorsqu’on est atteint de démangeaisons, on ressent une forte et intense envie de se gratter la peau. Il arrive même que les personnes atteintes se grattent le corps jusqu’à saignement. Ce mal peut avoir plusieurs origines. Toutefois, la maladie du foie peut en être responsable. Nous présentons ici les diverses causes des démangeaisons ainsi que la relation qui lie ce mal à la maladie du foie.

Les différentes origines des démangeaisons

Comme la kératose pilaire, la démangeaison de la peau peut se manifester de diverses façons chez les personnes atteintes. En effet, l’intensité du prurit est soit légère ou sévère. Dans tous les cas, il engendre un inconfort chez le patient qui se gratte tout le corps. La première chose qui entraîne le prurit, c’est la libération d’histamine au niveau de la peau. Cette libération intervient à partir de certaines cellules circulantes dans le sang (neutrophiles polynucléaires, mastocytes, etc.). Dès que l’histamine se libère, elle rejoint les récepteurs nerveux de la peau. C’est ainsi qu’apparaît le prurit.

À titre illustratif, lorsqu’apparaît l’eczéma sur la peau, l’organisme considère la substance qui en est responsable et libère l’histamine (molécules anti-inflammatoires) afin de la combattre. C’est cette réaction de l’organisme qui fait que vous ressentez des démangeaisons sur la peau. Par ailleurs, les démangeaisons peuvent provenir de maladies parasitaires comme la gale. Les lésions engendrées par la gale ainsi que les demodex causent de fortes sensations désagréables de chatouillement. En dehors des maladies cutanées, certaines maladies entraînent aussi des démangeaisons sur tout le corps. Il s’agit entre autres de :

  • Les cancers solides ;
  • Le cancer du sang ;
  • Les maladies infectieuses ;
  • L’insuffisance rénale…

Le prurit est considéré comme prurit essentiel lorsqu’il est causé par des maladies cutanées. Par contre, il est qualifié de prurit secondaire quand il est provoqué par une autre pathologie.

Les maladies hépatiques, une cause de démangeaisons

Les maladies hépatiques, une cause de démangeaisons

En dehors des nombreuses causes énumérées précédemment, les démangeaisons peuvent être liées à une pathologie hépatique. Lorsque vous souffrez de démangeaisons sur tout le corps, sachez qu’il est possible que cela soit dû à une rétention de la bile. Dans ce cas, il faut en avoir peur tout comme des douleurs à l’aisselle gauche et à la poitrine. En temps normal en effet, la bile produite par le foie et la vésicule biliaire est censée aller dans le tube digestif. Malheureusement, à l’apparition d’une maladie du foie, la bile se déverse dans le sang au lieu d’emprunter le tube digestif. Une fois dans le sang, les acides biliaires participent à l’excitation des terminaisons nerveuses sous la peau et provoquent donc une forte envie de se gratter. Une insuffisance du fonctionnement hépatique telle que la cirrhose peut aussi être à la base de cet inconfort.

Comment traiter des démangeaisons en lien avec une maladie du foie ?

Comme avec le mélanome sous-unguéal du pied, la meilleure façon de se soulager de ses démangeaisons en lien avec une maladie de foie, c’est de traiter la maladie hépatique elle-même. À côté, vous pouvez aussi adopter des soins cutanés quotidiens qui vous soulageront un tant soit peu. Votre médecin pourrait aussi vous prescrire des médicaments ou, dans les cas les plus sévères, recommander l’utilisation d’un système de dialyse hépatique.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

laissez un commentaire